QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR : UNE PROBLÉMATIQUE, DES SOLUTIONS - Maisons de l'Avenir

QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR : UNE PROBLÉMATIQUE, DES SOLUTIONS

18/09/2019

La qualité de l’air est devenue un sujet primordial pour les citoyens ! On parle énormément, et à raison, de la qualité de l’air extérieur et on peut en oublier la qualité de l’air au sein même de nos maisons !

En effet, la qualité de l’air des maisons individuelles, qu’il s’agisse de maisons modernes, contemporaines ou traditionnelles, dépend à 80% de la ventilation et sans un système performant l’air peut être jusqu’à 8 fois plus pollué qu’à l’extérieur. Et pourtant, nous passons environ 80% de notre temps dans un environnement fermé, que ce soit au domicile, au travail ou dans les transports.

La qualité de l’air au sein de nos intérieurs est un « enjeu majeur de santé publique » d’après ANSES. Selon les résultats d’une étude interne1, menée sur plusieurs pays d’Europe, la France serait la mauvaise élève en terme de qualité de l’air intérieur. Seule l’Italie est considérée comme moins performante. Si ces chiffres ne sont pas statistiquement valables, ils mettent en évidence une tendance négative. D’après l’OQAI, la pollution de l’air intérieur serait même responsable de près de 20 000 décès par an.

Si la nature des polluants diffère selon les lieux (construction, meubles, etc.) et les individus (tabac, allergènes animaux, etc.), ces polluants peuvent avoir des conséquences directes sur la santé2. De la simple gêne : maux de tête, fatigue ou irritations oculaires, jusqu’à l’aggravation voir l’apparition de certaines pathologies (asthme, intoxication, allergies…), la présence d’une forte pollution de l’air intérieur peut avoir des conséquences non négligeables sur l’état physique.3

Dans ce contexte, Maisons de l’Avenir, a développé des solutions innovantes pour résoudre la problématique de la qualité de l’air à l’intérieur de ses constructions. En effet, le concept Bâti Activ répond efficacement à ce sujet. La ventilation innovante à l’origine de la purification de l’air est intégrée au sein du plan de maison du concept Bâti Activ. La Ventilation Mécanique par Insufflation (VMI) de VENTILAIRSEC permet d’introduire un air neuf filtré par action mécanique et d’évacuer naturellement, via des différences de pression, l’air vicié. Contrairement à la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) qui est chargée d’extraire l’air des pièces humides, la VMI introduit de l’air neuf dans la maison. Ce partenariat entre sociétés bretonnes, constructeur maison et industriel, est la première étape vers une prise de conscience collective.

De plus, la VMI en mettant la maison en surpression permet de lutter efficacement contre le radon, un gaz radioactif cancérigène naturellement présent en Bretagne.4

Pour aller plus loin, l’installation de cette VMI (Ventilation par Insufflation) régule la température de l’air dans la maison Bâti Activ en fonction des saisons, d’autant plus nécessaire que la maison fait l’objet d’une implantation bioclimatique. Puisqu’une bonne qualité de l’air intérieur ne doit pas impacter l’équilibre thermique de votre maison neuve, Maisons de l’Avenir vous propose toujours les solutions les moins énergivores. Dernier argument pour vous convaincre d’adopter cette solution dans votre maison familiale, l’esthétique des bouches d’extraction. Elles ont été rigoureusement sélectionnées par Maisons de l’Avenir pour leur design soigné.

L’objectif de Maisons de l’Avenir ? Proposer des maisons innovantes et accessibles au plus grand nombre. Et pour cela la qualité de l’air est un axe prioritaire des constructions de maisons.

Plus d’informations sur la maison Bâti Activ rendez-vous sur ici !