Comment sont recyclés les panneaux solaires ?

31/07/2018

On entend trop souvent qu’avoir des panneaux solaires, c’est bien, mais que pour les recycler, c’est la corvée. Donc, pas très écolo au final. Pourtant, la filière de recyclage desdits panneaux s’est organisée depuis 2003, suite à une directive européenne, et ne cesse d’optimiser ses techniques pour tirer le meilleur des panneaux usés.

C’est un enjeu environnemental majeur, le recyclage des panneaux solaires. Il faut dire qu’on estime aujourd’hui que 80 000 panneaux sont posés chaque année en France, et ce nombre va croissant. Si, depuis 2003, il y a obligation en Europe de les recycler, au même titre que l’électroménager, l’opération peut s’avérer compliquée. Dans la majeure partie des cas, le panneau est broyé afin de récupérer une poudre qui servira dans les cimenteries ou en sous-couches pour nos routes… Enfin, ça change petit à petit.

La première unité de recyclage est née

Le 5 juillet 2018, la toute première unité de recyclage européenne dédiée à la question a ouvert ses portes… en France, dans les Bouches-du-Rhône. Elle promet de réutiliser près de 95% de la matière de chaque panneau broyé. Le métal qui cerne le panneau sera refondu, le verre redeviendra verre, le silicium aussi, même s’il sera plus cher que celui produit originellement par le sable. Un cercle vertueux qui devrait connaître un pic en 2030… et de nombreuses avancées entretemps, tant les chercheurs se penche sur cette question.

Et entretemps, l’énergie verte gagne nos foyers !