Loire-Atlantique / Vendée

Vendée : la construction en chiffres

Le département accueille près de 9 000 nouveaux Vendéens chaque année ! Cette expansion démographique est principalement alimentée par l’arrivée de nouveaux habitants venus goûter à la saveur de vivre vendéenne et/ou profiter du « miracle économique vendéen ». Résultat : une hausse de 13,6% des autorisations de constructions de maisons individuelles dans le département en 2015. Une évolution encore plus nette dans les 2/3 nord du territoire, entre La Roche-sur-Yon et le littoral, secteur privilégié des Vendéens d’origine comme des Vendéens de cœur.

L’accession à la propriété en Vendée

Le département compte une large majorité de maisons individuelles, qui représentent 82% du parc de logements. Des maisons réparties de façon homogène sur l’ensemble du territoire, bien que plus présentes de la moitié nord au littoral vendéen. C’est sans doute l’une des raisons qui explique que la Vendée soit le département français qui compte le plus fort taux de propriétaires occupants (72,3% selon l’Insee).

La croissance démographique (+1,2% par an, soit la plus forte croissance régionale et la 3ème nationale) se concentre sur les communes littorales, les communes du nord vendéen et sur la seconde couronne yonnaise. En termes de propriété immobilière, Challans et le rétro-littoral séduisent une population âgée, tandis que l’attractivité économique de Montaigu et de La Roche-sur-Yon attire davantage de jeunes actifs et des familles.

La construction de maisons neuves en Loire-Atlantique

Devant une croissance aussi importante de sa population, le département connait une forte progression de la demande de logement. Ainsi, la DREAL des Pays de la Loire enregistre une hausse de 13,6% du nombre de permis de construire accordés en habitat individuel en 2015. Au total, ce sont 3 285 maisons individuelles autorisées sur le département. Fait notable, les logements individuels correspondent à près de 77% des permis de construire délivrés, contre 52% dans les Pays de Loire et 41% en France.

La majorité des permis de construire autorisés sont localisés dans les 2/3 nord du département. Si un terrain à bâtir (moins de 600 m2 pour la plupart) coûte, prix médian, 94€ le m2 dans le département, les prix s’envolent dans les secteurs les plus prisés. Le littoral vendéen, particulièrement recherché, peut atteindre plus de 200€ le m2 de terrain à bâtir. A Challans, La Roche-sur-Yon et Montaigu, il faut compter autour de 100€ par m2. Parallèlement, le bocage sud et les cantons ruraux de l’est, secteurs les plus accessibles, les prix des terrains peuvent être inférieurs à 30 000€, et il est encore possible de trouver des surfaces de plus de 700m2.

Nos garanties constructeur

Une maison 100% personnalisée
Définir un style architectural (contemporain, moderne, traditionnel) et un plan adapté à votre mode de vie pour mettre en lumière votre projet de construction, tel est notre quotidien !
Service 3 en 1
Nos conseillers habitat vous accompagnent tout au long de votre projet : Terrain- Maison- Financement, afin de garantir sa réussite et de satisfaire vos exigences !
Plus de 67 ans d'expérience
Maisons de l’Avenir inspire confiance et sérénité, c’est sans doute à cause de sa longue expérience : + de 67 ans de constructions de maisons individuelles, c’est un vrai gage de qualité !