De quelle aide financière peut-on bénéficier pour une extension de maison ?

(Contenu à jour le 25/01/2023)

Vous êtes propriétaire occupant ou propriétaire bailleur et vous désirez agrandir votre maison ? Vous n’êtes pas encore propriétaire mais vous avez un projet d’achat d’une maison ancienne à agrandir et à rénover ?  Maisons de l’avenir vous informe sur les aides financières auxquelles vous pouvez bénéficier pour réaliser ces travaux.

Face à l’augmentation du coût des chantiers de construction, à la raréfaction des terrains constructibles ainsi qu’au durcissement des conditions d’accès au crédit bancaire, le choix d’agrandir sa maison est un choix économique privilégié aujourd’hui par de nombreux bretons. Pour agrandir une maison individuelle ou la transformer pour améliorer le confort intérieur, les solutions sont nombreuses : surélévation de maison avec rénovation de toiture, création de pièces supplémentaires avec remplacement de fenêtres et de portes extérieures, chantier d’extension avec changement de mode de chauffage, aménagement de comble avec une amélioration de l’isolation…

Pour vous aider à financer ces travaux d’extension et d’amélioration de votre maison, il existe différents dispositifs. Plusieurs de ces aides sont conditionnées à une amélioration énergétique de l’habitat, qui peut concerner la construction en neuf comme l’agrandissement d’habitation. Pour être éligible à ces aides, votre projet d’extension devra prévoir l’amélioration énergétique de votre maison, ce qui est généralement le cas dans un projet d’agrandissement. A titre d’exemple la norme de perméabilité à l’air définie dans la RE 2020, s’applique à la construction d’une maison neuve ainsi qu’aux travaux d’extension d’une surface de référence supérieure à 80m², depuis le 1er janvier 2023. Les spécialistes EXTENSION RÉNOVATION de Maisons de l’avenir sont à votre disposition en Bretagne et Loire Atlantique, pour vous fournir toutes les précisions sur les aides à l’extension dont vous pouvez bénéficier.

Agrandissement de maison - Avant chantier

Agrandissement de maison - Après chantier

Quelles sont les aides existantes pour agrandir une maison individuelle ?

Les aides détaillées ci-dessous sont attribuées pour aider au financement de travaux d’amélioration et de transformation de l’habitat. Elles contribuent au financement des projets prévoyant en particulier des travaux d’amélioration énergétique. Le montant de ces aides peut dépendre de différents facteurs : date de construction de la maison, nature des travaux, localisation de l’habitation et niveau de ressources des propriétaires.

Le prêt à taux zéro PTZ et l’Eco-PTZ

Le prêt à taux zéro (PTZ) et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) sont deux types de prêts, remboursables sans intérêt, dont l’usage est réservé à la résidence principale de l’emprunteur. L’attribution d’un tel prêt est décidée par un établissement bancaire, après étude de la solvabilité et des garanties du demandeur. Ces deux types de prêts, s’adressent à des publics différents et permettent le financement des opérations distinctes.

  • Le prêt à taux zéro PTZ permet le financement d’une acquisition de logement
  • L’éco-PTZ finance les travaux d’amélioration de la performance énergétique du logement

logo-ptz

le prêt à taux zéro PTZ

Le PTZ est un dispositif d’aide à l’accession à la propriété réservé aux primo accédants. Le PTZ peut servir à financer en partie l’achat d’une maison en résidence principale, nécessitant la réalisation de travaux d’amélioration : travaux d’économie d’énergie, amélioration de l’assainissement, aménagement de surfaces habitables…

Logo ECO PTZ​

L'éco-prêt à taux zéro ECO PTZ

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), maintenu jusqu’à la fin de l’année 2023, permet de financer la réalisation des travaux d’amélioration énergétique de votre résidence principale. Il peut être accordé aux propriétaires occupants ou bailleurs d’une maison individuelle, achevée depuis plus de 2 ans à la date de début des travaux d’agrandissement. Pour en bénéficier, les bailleurs devront s’engager à la louer comme résidence principale.

Pour bénéficier d’un Eco-PTZ, les travaux doivent concerner au moins l’une des catégories de travaux suivantes :

  • Isolation thermique de la toiture, des murs, des fenêtres ou de portes donnant sur l’extérieur
  • Isolation des planchers bas
  • Installation ou remplacement d’un chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire
  • Installation d’un chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable
  • Installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.

Pour être éligible à l’éco PTZ, le propriétaire de la maison doit présenter un dossier concernant un « bouquet de travaux » regroupant un ensemble de travaux dont la réalisation simultanée permet d’améliorer la performance énergétique.

MaPrimeRénov'

La prime pour la rénovation énergétique MaPrimeRénov’ remplace depuis janvier 2020 le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (ANAH) « Habiter mieux agilité » et «Habiter mieux sérénité».

MaPrimeRénov’ est accessible à tous les propriétaires d’une maison construite depuis au moins 15 ans. Cette aide est cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique comme les Certificats d’économie d’énergie (CEE), ou encore les aides des collectivités locales ou celles d’Action logement.

 

Les travaux éligibles à l’aide publique MaPrimeRénov’ concernent l’amélioration de la performance énergétique de l’habitation :  

  • Chauffage : bois, biomasses, solaire thermique, pompes à chaleur
  • Production d’eau chaude : solaire thermique, pompes à chaleur
  • Ventilation mécanique contrôlée double flux
  • Isolation thermique : parois vitrées (remplacement simple vitrage), murs de façade, plafonds de combles, toitures terrasses…

L’aide MaPrimeRénov’ est cumulable avec un éco-PTZ d’un montant maximum de 30.000 € pour financer le coût des travaux de rénovation énergétique non couvert par MaPrimeRénov’. Par ailleurs, vos travaux bénéficieront d’un taux réduit de TVA à 5,5 %.

Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE)

Le  dispositif  des  Certificats  d’économies  d’énergie (CEE) impose aux fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, fioul, carburants, GPL …) d’aider les particuliers à réaliser des travaux d’économies d’énergie. En fonction des travaux réalisés (installation d’une chaudière performante, renforcement de l’isolation du toit et des murs extérieurs, changement de fenêtres…), les particuliers obtiennent des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Les fournisseurs d’énergie attribuent une aide aux particuliers en échange de leurs CEE, sous la forme de primes, de bons d’achat, de remise, de prêt à taux bonifié, de subvention… ou d’aide techniques au diagnostic du logement.

Parmi les travaux éligibles on trouve le remplacement de fenêtres, l’isolation de murs, l’isolation de combles ou de toitures, la pose d’une pompe à chaleur air/air telle que la PAC T.One ALDES, l’installation d’une VMC, la mise en place d’un système de programmation de chauffage… tous ces travaux pouvant faire partie d’un projet d’agrandissement.

 

LOGO Certificats d’Économie d’Énergie (CEE)​

Les aides des collectivités locales

Le financement de travaux d’amélioration d’une maison individuelle dans le cadre d’un projet d’extension est également susceptible de bénéficier d’aides du Conseil Régional de Bretagne, des Conseils Généraux ou des communes. Pour inciter les propriétaires à réaliser les travaux de rénovation de leur logement, certaines villes ont ainsi mis en place un dispositif d’exonération de taxe foncière, pour des travaux d’extension-rénovation d’habitation permettant de réaliser des économies d’énergie.

Ce type d’aides financières dans le cadre d’un projet d’extension peut ainsi concerner des travaux de rénovation énergétique ou d’adaptation de la maison aux contraintes d’une personne à mobilité réduite (adaptation maison PMR).

Vous trouverez toutes les informations sur ces aides en Bretagne et Loire Atlantique sur le site de l’ANIL

Le prêt épargne logement PEL

Le plan d’épargne logement (PEL) et le compte épargne logement (CEL) sont des produits d’épargne, qui permettent d’obtenir un prêt avantageux pour financer l’achat d’une maison ou pour effectuer des travaux d’agrandissement.

Les taux d’emprunt vont dépendre de l’année de signature du contrat avec votre banque. Plus la souscription au PEL ou au CEL est ancienne, plus le taux est bas. Ces prêts bonifiés sont destinés au financement de travaux d’amélioration de la résidence principale. La nature des travaux éligibles varie selon la date d’ouverture du PEL. Que pouvez-vous financer avec un PEL ?

le prêt épargne logement PEL​

 

  • Plan épargne logement ouvert entre 2003 et février 2011

Achat de la résidence principale (dans le neuf ou l’ancien)

Construction de la résidence principale (achat du terrain et travaux de construction)

Travaux d’extension, de réparation, ou d’amélioration de la résidence principale (surélévation, économie d’énergie, ravalement de façade d’un immeuble en copropriété…)

Construction ou acquisition d’une résidence secondaire (dans le neuf)

Rénovation ou extension d’une résidence secondaire

  • Plan épargne logement ouvert depuis mars 2011

Achat de la résidence principale (dans le neuf ou dans l’ancien)

Construction de la résidence principale (achat du terrain et travaux de construction)

Travaux d’extension, de réparation, ou d’amélioration de la résidence principale (surélévation, économie d’énergie, ravalement de façade d’un immeuble en copropriété…)

Les prêts Action logement

Pour réaliser des travaux d’extension de maison, ajouter un étage par surélévation d’une maison, créer de nouvelles pièces, le dispositif Action Logement propose un « prêt pour travaux » qui s’adapte à votre projet. Ces prêts travaux Action logement, à faible taux d’intérêt, sont particulièrement intéressants car ils permettent de choisir la durée de remboursement, pouvant aller jusqu’à 25 ans.

Un prêt Action Logement peut aider à financer l’achat d’une maison neuve ou ancienne (en cas d’achat immobilier, le montant du crédit ne peut excéder 40 % du coût total de l’opération d’achat dans le neuf ou l’ancien), ou financer des travaux d’extension rénovation.

 

LOGO Action logement

Le prêt agrandissement d’Action Logement, d’un montant maximal de 20 000 € à taux d’intérêt fixe de 0,5 % hors assurance, concerne le financement de travaux de création de surface habitable, réalisés par une entreprise RGE. Ce prêt à taux réduit permet de financer :

  • les travaux d’agrandissement par addition ou travaux d’agrandissement par surélévation avec création d’une surface habitable d’au moins 14 m2.
  • les travaux permettant l’accessibilité de personnes handicapées
  • la mise en état d’habitabilité de locaux qui à l’origine n’étaient pas destinés à l’habitation

Aux travaux d’extension peuvent s’ajouter des travaux d’embellissement de votre maison, en cumulant un Prêt Agrandissement avec un Prêt Amélioration. Pour pouvoir bénéficier d’un prêt Action Logement vous devez :  

  • Être salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole d’au moins 10 salariés, (les salariés du secteur agricole peuvent bénéficier du Prêt AGRI-AGRANDISSEMENT, aux conditions avantageuses jusqu’à 20 000€ au taux de 0,5%)
  • Être propriétaire-occupant et présenter un permis de construire ou une déclaration préalable de travaux obtenue en mairie, 
  • Justifier que le logement constitue votre résidence principale et est situé sur le territoire français (métropole et DOM),  

A noter que des plafonds de ressources peuvent s’appliquer. Le prêt Action Logement est cumulable avec un prêt à taux zéro.

Confier vos travaux d’extension à un professionnel certifié RGE

Pour pouvoir bénéficier de ces aides, l’État vous oblige à faire appel à des professionnels qualifiés et certifiés RGE. L’autre bénéfice à engager un artisan RGE pour ses travaux d’économie d’énergie réside dans la facturation avec un taux de TVA réduit.

Maisons de l’Avenir est titulaire du droit d’usage de la marque NF Habitat pour la rénovation, délivrée par CERQUAL Qualité Certification et dispose de la mention RGE « Reconnu Garant de l’Environnement ». Pour la réalisation de travaux d’agrandissement ou de rénovation d’une maison individuelle, Maisons de l’avenir Extension Rénovation signe avec ses clients un contrat de marché de travaux privés.

Nos garanties constructeur

UNE MAISON 100% PERSONNALISÉE

Définir un style architectural (contemporain, moderne, traditionnel) et un plan adapté à votre mode de vie pour mettre en lumière votre projet de construction, tel est notre quotidien !

SERVICE 3 EN 1

Nos conseillers habitat vous accompagnent tout au long de votre projet : Terrain – Maison - Financement, afin de garantir sa réussite et de satisfaire vos exigences !

DES ANNÉES D'EXPÉRIENCES

Depuis 1952, Maisons de l’Avenir inspire confiance et sérénité, une si longue expérience dans la construction de maisons individuelles, c’est un vrai gage de qualité !