Le prêt familial : selon la richesse de ses proches

Dernière solution : décrocher un prêt familial. Si vos parents, grands-parents ou frères et soeurs… peuvent vous aider, il faut enregistrer une reconnaissance de dette (qui mentionne la date, le montant emprunté, les modalités de remboursement et le taux d’intérêt, qui peut être nul) à la recette des impôts de votre domicile, de façon à éviter de voir l’opération requalifiée en donation déguisée.