Actualités

26 mai 2017

Entretien des façades : ce qu’il faut éviter

521943293_edb1ca2a0d_z

Du côté de la rue, ce sont des traces de pollution. Côté nord, de disgracieuses tâches de mousse et de lichen… Et pour couronner le tout, les plantes de votre jardin n’apprécieront pas un lavage à la javel ou autre produit mortifère. Voici deux points à éviter pour ne pas endommager votre façade lors de l’entretien annuel.

Nettoyer à la javel : l’anti écolo par excellence

Idem pour l’eau de javel : si ce produit garantit un résultat quasi optimal à l’oeil, il n’est absolument pas biodégradable et polluera considérablement votre jardin. La javel peut également nuire à l’étanchéité de la façade !

Il est également fréquent que ses utilisateurs oublient les bases de l’eau de javel, qui est un puissant décolorant : à ne pas utiliser sur les volets peints et autres boiseries vernies !

Sans parler d’éventuelles projections sur la peau… À éviter coûte que coûte !

Nettoyer à l’eau à haute pression : surtout pas sur du crépi !

Malgré l’aspect pratique, le nettoyeur haute pression est contre-indiqué pour les façades en crépi : la pression peut en effet nuire à l’étanchéité de ce type de matériau, et vous pourriez vous retrouver avec des infiltrations au bout de quelques temps.

Le nettoyage haute pression est en revanche idéal pour des façades en pierre, en brique, en bois ou en béton… Du moment qu’elles sont bien étanches et que vous respectez la puissance de jet indiqué.

Ne lésinez pas sur la documentation avant de vous lancer : mieux vaut prendre un peu de retard dans l’entretien de votre façade plutôt que de mettre en jeu son éclat et son étanchéité !