Actualités

28 déc 2016

Confort et environnement en ligne de mire

JR34630-56240-PP-3Ch-mono

 

Marquée par le thème du confort et du respect de l’environnement, la Règlementation Thermique 2018 préfigure la RT2020, en mettant notamment en place plusieurs labels réglementaires calqués sur la RT2020.

Dans le viseur : la limitation des pertes d’énergie à très haut niveau, en cherchant à réemployer la chaleur utilisée le plus longtemps possible. Car oui, on ne parle plus de maisons passives, mais bien de maisons positives, dans le sens où elles sont capables de produire plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Pour l’instant, ce sont les bâtiments public qui montrent l’exemple.

Cela passe donc par l’isolation des fenêtres, des portes, du toit. La RT 2018 prévoit également de fournir à ces nouvelles constructions une pléiade de dispositifs pour atteindre l’autonomie énergétique, voire même la dépasser en devenant excédentaire en énergie produite : vitrage chauffant, panneaux solaires, pompes à chaleur… Sans oublier d’éduquer les habitants de cette nouvelle génération de bâtiment aux bonnes pratiques !

Ces nouveaux logements, qu’ils soient individuels ou collectifs, ont pour objectif d’obtenir une moyenne de 20% d’énergie renouvelable. Pour un habitat plus vert, de la chaîne de construction aux bonnes habitudes des habitants !